Histoire > Les fusillés > Liste des fusillés

BOURHIS Marc, 44 ans

<< Retour liste des fusillés
Portrait d'après sa stèle dans la Carrière des Fusillés
© Amicale CVRA – Création Hélène Charon architecture

NOM – PRÉNOM : BOURHIS Marc
DATE DE NAISSANCE : 16 février 1907
LIEU DE NAISSANCE : à Lézardieux
PROFESSION : Instituteur
DATE D’ARRESTATION : Mars 1941
PRISONS et CAMPS : Châteaubriant
DATE DU DÉCÈS : Fusillé le 22 octobre 1941 à la Carrière de Châteaubriant.

RESPONSABILITÉS :
Membre du Conseil Syndical des instituteurs du Finistère.
Mobilisé comme marin à Brest au début de la guerre.
Reprend sa classe après sa démobilisation à Tregun.
Devait être libéré le lendemain des fusillades.

1er lieu d’inhumation : Petit-Auverné
2e lieu d’inhumation : Inconnu

BIOGRAPHIE :

Instituteur, syndicaliste enseignant au sein de la Fédération unitaire du Finistère, Marc Bourhis fait la connaissance de Pierre Guéguin, qui le décide en 1930 à adhérer au Parti communiste, à Concarneau. En désaccord avec la politique de l’Union soviétique, il quitte le Parti en 1933 et s’abonne à la presse trotskiste.
Mobilisé en septembre 1939, il reprend son poste d’instituteur après la défaite et renoue des contacts avec Pierre Guéguin, qui a alors rompu avec le Parti communiste. Connus de la police, ils sont tous les deux arrêtés le 2 juillet 1941 après l’attaque allemande contre l’URSS et internés au camp de Choisel à Châteaubriant.

DOCUMENTS :

Sa dernière lettre

Retranscription par l’Amicale.

Liens

Bibliographie

  • XXXXXXX, La lettre, xxxxx,octobre 2021, 52 pages (en cours d’édition).
  • Amicale des anciens internés patriotes de Châteaubriant-Voves-Rouillé, Lettres des fusillés de Châteaubriant, Amicale, Saint-Ouen (93), octobre 1989, 124 pages.
  • Amicale des anciens internés patriotes de Châteaubriant-Voves, Lettres des fusillés de Châteaubriant, Amicale, Saint-Ouen (93), octobre 1954, 80 pages.

Si vous avez d’autres éléments, n’hésitez pas à nous écrire Icône pour aller sur la page contact de l'Amicale