Histoire > Les fusillés > Liste des fusillés

VERCRUYSSE Jules, 48 ans

<< Retour liste des fusillés
Portrait d'après sa stèle dans la Carrière des Fusillés
© Amicale CVRA – Création Hélène Charon architecture

NOM – Prénom : VERCRUYSSE Jules
DATE DE NAISSANCE : 1er mai 1893
LIEU DE NAISSANCE : Roncq
PROFESSION : Ouvrier du Textile
DATE D’ARRESTATION : 5 octobre 1940
PRISONS et CAMPS : AincourtFontevraultClairvauxChâteaubriant
DATE DU DÉCÈS : Fusillé le 22 octobre 1941 à la Carrière de Châteaubriant.

RESPONSABILITÉS :
Secrétaire de la Fédération CGT du Textile.
Ancien combattant de la guerre 14-18
Croix de guerre – médaille militaire (« Gueule cassée »)
Jules VERCRUYSSE en porte la cicatrice sur le côté droit de son visage. Fils de tisserand du Nord, lui-même ouvrier du textile à Roubaix, Jules VERCRUYSSE vient à Bagnolet au début des années 1930 ou il est employé aux bains-douches de la commune. Militant communiste, il est également secrétaire de la section locale de l’Association républicaine des anciens combattants, et assume également d’importantes responsabilités syndicales. Jules VERCRUYSSE est arrêté le 5 octobre 1940. Il est fusillé le 22 octobre 1941 dans la sablière de Châteaubriant (Carrière des Fusillés).

1er lieu d’inhumation : Noyal-sur-Brutz
2e lieu d’inhumation : Paris (cimetière du Père Lachaise)

BIOGRAPHIE :

Les conditions ouvrières dans l’industrie textile conduisent très tôt Jules VERCRUYSSE à militer à la CGT, dont il devient dès 1929 le Secrétaire général du Syndicat unitaire du Textile de la Seine. Après avoir combattu durant
la Première Guerre mondiale, il rejoint le Parti communiste dès le début des années 1920.
C’est cet engagement politique actif qui lui vaut d’être arrêté le 5 octobre 1940. Interné dans plusieurs camps, il arrive dans celui de Choisel à Châteaubriant le 15 mai 1941. « Vive le Parti communiste » furent ses derniers mots, laissés sur le mur de sa baraque.

DOCUMENTS :

Sa dernière lettre

Retranscription par l’Amicale.

RESSOURCES :

Liens

Bibliographie

  • XXXXXXX, La lettre, xxxxx,octobre 2021, 52 pages (en cours d’édition).
  • Comité du souvenir, Immortels, Comité Départemental du Souvenir des Fusillés de Châteaubriant et Nantes et de la Résistance en Loire-Inférieure, Nantes, octobre 2019, 56 pages, ISBN 9782956979401 – Bande dessinée sur les 50 Otages. Nantes et Châteaubriant.
  • Amicale des anciens internés patriotes de Châteaubriant-Voves-Rouillé, Lettres des fusillés de Châteaubriant, Amicale, Saint-Ouen (93), octobre 1989, 124 pages.
  • Amicale des anciens internés patriotes de Châteaubriant-Voves, Lettres des fusillés de Châteaubriant, Amicale, Saint-Ouen (93), octobre 1954, 80 pages.

Si vous avez d’autres éléments, n’hésitez pas à nous écrire Icône pour aller sur la page contact de l'Amicale