Histoire > Les fusillés > Liste des fusillés

LEFÈVRE Edmond, 38 ans

<< Retour liste des fusillés
Portrait d'après sa stèle dans la Carrière des Fusillés
© Amicale CVRA – Création Hélène Charon architecture

NOM – PRÉNOM : LEFÈBVRE Edmond
DATE DE NAISSANCE : 17 juillet 1903
LIEU DE NAISSANCE : Lille (Nord)
PROFESSION : Métallurgiste
DATE D’ARRESTATION : 6 octobre 1940
PRISONS et CAMPS : AincourtPoissyChâteaubriant (arrivée le 5 Mai 1941)
DATE DU DÉCÈS : Fusillé le 22 octobre 1941 à la carrière de Châteaubriant.

RESPONSABILITÉS :
Au camp d’Aincourt il fait partie des cinquante- deux internés considérés comme meneurs et envoyés en représailles à la Centrale de Poissy (à la suite de grève de protestation contre l’insuffisance de nourriture et absence de visite).

1er lieu d’inhumation : Villepot
2e lieu d’inhumation : Paris (cimetière du Père Lachaise)

BIOGRAPHIE :

D’abord ouvrier métallurgiste, Edmond LEFEBVRE devient employé communal à Athis-Mons (Seine-et-Oise), où il milite pour le Parti communiste.
Il est arrêté dès le 6 octobre 1940 du fait de son activité clandestine, comme d’autres militants, avant d’être placé en internement administratif au camp d’Aincourt puis à la centrale de Poissy. Il arrive au camp de Choisel à Châteaubriant le 5 mai 1941.
Père de 4 enfants, le dernier né ne connaitra jamais son père.

DOCUMENTS :

Sa dernière lettre

Retranscription par l’Amicale.

RESSOURCES :

Liens

Bibliographie

  • XXXXXXX, La lettre, xxxxx,octobre 2021, 52 pages (en cours d’édition).
  • Alfred Gernoux, Châteaubriant et ses martyrs, Ouest Éditions, Nantes, octobre 1991, 312 pages, ISBN 2.908261.81.2
  • Amicale des anciens internés patriotes de Châteaubriant-Voves, Lettres des fusillés de Châteaubriant, Amicale, Saint-Ouen (93), octobre 1954, 80 pages.
  • Amicale des anciens internés patriotes de Châteaubriant-Voves-Rouillé, Lettres des fusillés de Châteaubriant, Amicale, Saint-Ouen (93), octobre 1989, 124 pages.
  • Comité du souvenir, Immortels, Comité Départemental du Souvenir des Fusillés de Châteaubriant et Nantes et de la Résistance en Loire-Inférieure, Nantes, octobre 2019, 56 pages, ISBN 9782956979401 – Bande dessinée sur les 50 Otages. Nantes et Châteaubriant.
  • Fernand Grenier, Ceux de Châteaubriant, Éditions sociales, Paris, 1979, 240 pages, ISBN 2.209.05329.3.
  • La Mée Socialiste, 1939-1945 Telles furent nos jeunes années – Le pays castelbriantais sous l’Occupation, Les dossiers de La Mée (deuxième édition corrigée et enrichie), Châteaubriant, 2009, 302 pages, ISBN 978-2-9520381.1.9. (Téléchargement gratuit en Pdf)

Si vous avez d’autres éléments, n’hésitez pas à nous écrire Icône pour aller sur la page contact de l'Amicale